GALERIES PHOTOS

20201019_115020.jpg

Vous pourrez faire une jolie balade le long de la Gartempe, et admirer le Viaduc de Rocherolles sur notre commune, par contre la varape ou l'escalade est strictement interdit.



La commune de Folles a une superficie de 3118 hectares. Elle fait partie du canton d'Ambazac et de l'arrondissement de Bellac
La commune fait partie depuis le 01 janvier 2017 de la communauté de commune ELAN (Elan Limousin Avenir Nature), résultat de la fusion des EPCI AGD, MAVAT et CCPO.

Un peu d'histoire
Le nom de la commune est issu du latin « fageas » ou « fagus » signifiant hêtre et de follis signifiant feuilles. Les habitants sont appelés « follois »
Folles était une cure ou un prieuré-cure dans l'ancien archiprêtré de Rancon, qui dépendait de l'Abbaye de « Bénévent l'Abbaye».

Une station mésolithique a été découverte au Nardières. Il subsiste les dolmens,  au  village du Montheil et au village du Cluzeau le dolmen  des Goudours. Il reste de l'antiquité une sépulture gallo-romaine au pont de Mazéras. Un vase funéraire en verre trouvé à Lavaud serait au musée d'archéologie nationale de Saint Germain en Laye.

Durant la guerre de 100 ans Folles est incendiée par les anglais. L'Eglise Saint Balise date du XIIème siècle. Elle a été reconstruite au XVème siècle. Le portail date du XIIIème siècle et le clocher du XIIème siècle. Au cimetière se trouvent des pierres tombales et une croix gothique du XVème siècle.

Le viaduc de Rocherolles a été construit en 1854 sur la Gartempe, entre les communes de Bersac sur Rivalier et Folles, pour le passage de la ligne ferroviaire Paris-Toulouse. Les travaux de construction ont duré 2 ans, 2000 ouvriers y ont travaillés.

La commune compte une personnalité : Adrien TIXIER (1893-1946), homme politique, ministre de l'intérieur du général de Gaulle pendant la seconde guerre.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.